mardi 25 novembre 2014

LES FAITS DU JOUR
Une réflexion quotidienne sur l’actualité
Mardi 25 Novembre 2014

Amélioration minime du climat des affaires en France
Après l'indice du Business Confidence allemand publié hier, c'est aujourd’hui au tour de la France. L'indice du climat des affaires en France s'est amélioré de 3 points, passant de 91 en Octobre à 94 en Novembre. Cette hausse est la bienvenue, mais le niveau de l'indice (inférieur à 100) signifie que le climat est encore en dessous de sa moyenne à long terme. Il traduit donc, la phase d'incertitude que traverse l'économie française.
Les indices sectoriels ont progressé sur l'ensemble des principaux segments : +1 point pour l'industrie, +4 points pour le commerce de gros, +4 points pour le bâtiment, +6 points pour le commerce de détail et +1 point pour les services. Cependant, tous ces indices restent inférieurs à 100, c'est à dire inférieurs à leur moyenne à long terme. Dans l'ensemble, les hausses observées étaient meilleures qu'attendu.

Confirmation de la croissance de +0.1% pour l'économie allemande au T3-14
La croissance allemande de +0.1% au T3-14 a été confirmée, traduisant le ralentissement de la locomotive européenne. Au T2, le PIB allemand s'était replié de -0.1%. La surprise vient de la hausse de la consommation privée : +0.7% ; le consensus marché s'attendait à une croissance moins soutenue. Les dépenses du gouvernement ont progressé de +0.6%. L'investissement a par contre baissé de -0.9%. On notera enfin, que les exportations ont progressé de +1.9% et les importations de +1.6%.

Annonce du fonds Juncker d'investissement dans les infrastructures
C'est aujourd'hui que l'annonce officielle du fonds européen d'investissement dans les infrastructures devrait avoir lieu. Des rumeurs avancent que ce fonds serait de 320 milliards d'euro, financée par 21 milliards en provenance de l'UE, et le reste du privé. Cela est largement inférieur aux attentes d'Emmanuel Macron, ministre français de l'économie, qui avait demandé la semaine précédente, un seed money de 60 à 80 milliards d'Euros, pour encourager le secteur privé à souscrire au fonds. A suivre...

Amende de 15 million de dollars pour Citi en raison de mauvaise supervision de ses analystes
Citi a écopé d'une amende de 15 million de Dollars par le régulateur américain FINRA, en raison de mauvaise supervision de ses analystes. En effet, lors de diner d'investissement où les analystes présentent plusieurs idées boursières, certains analystes ont présenté des avis, qui différent de leur position officielle publié dans les documents de recherche. De plus, de la recherche écrite à Taipei, a été envoyé de façon privilégiée à certains clients (Hedge Fund SAC), avant d'être publiée pour publiquement pour l'ensemble du marché.

Après la Chine et le Japon, à qui le tour ?
Après l'assouplissement monétaire japonais (renouvellement du programme d'achat d'actifs) la semaine dernière, et l'assouplissement chinois (baisse des taux Vendredi), d'autres pays asiatiques pourraient en faire de même. Les suspects : Corée du Sud, Thaïlande, Inde, Malaisie, Philippines. Le but du jeu est de rester compétitif en dévaluant sa monnaie, sans pour autant importer trop d'inflation.

Bonne journée à vous tous.
Omar Fassal

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire