mercredi 17 décembre 2014

LES FAITS DU JOUR
MSCI sur le point d'aggraver la conjoncture russe
Mercredi 17 Décembre 2014

MSCI envisage de faire sortir la Russie des marchés émergents
Si la Russie impose des contrôles de changes trop stricts pour freiner la baisse du Rouble, MSCI, société américaine d'indices pourrait retirer la Russie des Marchés Emergents. Elle représente actuellement 6.6% de l'indice MSCI EM. Cela aurait pour conséquences des flux financiers sortants du pays, par les nombreux fonds qui répliquent l'indice. Cela ne ferait qu'amplifier les ennuis de la Russie.

La Banque Centrale Russe relève son taux directeur de 10.5% à 17% !
L'ampleur de la hausse du taux directeur de la Banque Centrale Russe, reflète la gravité de la situation. La Banque tente de prendre les mesures les plus extrêmes afin de freiner la dévaluation du Rouble, et la forte inflation qui en résulte. Celle-ci est actuellement de +9.1%, et va sans aucun doute dépasser la barre des +10% début 2015. La croissance prévue par la Banque Centrale Russe pour l'année prochaine (censée être optimiste) va de -4.5% à -4.7%. L'année prochaine s'annonce très difficile pour l'économie russe. En parallèle à la baisse continue du Rouble, les taux d'emprunt augmentent car les marchés craignent un défaut. Les taux russes ont atteint un pic de 16% hier sur le 10 ans, ils étaient devenus supérieurs à ceux du Rwanda.

Rouble russe vs USD

Taux d'emprunt russe à10 ans 

Inflation de +0.3% au sein de l'Eurozone
L'inflation au mois de Novembre est ressortie à seulement +0.3%, amplifiant ainsi la pression sur les épaules de la BCE. De nouvelles mesures sont devenues indispensables pour échapper au spectre de la déflation. La Grèce et l'Espagne sont déjà en déflation.

Taux de chômage stable à 6.0% au Royaume-Uni
Le taux de chômage est resté stable à 6.0%, vs des attentes de 5.9%. La bonne nouvelle vient de la hausse des salaires. Pour la première fois depuis 5 ans, la croissance des salaires est supérieure à l'inflation. Les salaires ont progressé de +1.6%, vs +1.2% au mois précédent. Si cette progression des salaires est maintenue pendant quelques mois d'affilé, elle devrait impacter l'inflation à la hausse.

Le déficit commercial japonais s'accroit au mois de Novembre
Le déficit commercial japonais s'est accru pendant le mois de Novembre de+21%. Il est ressorti à -891 milliards de Yen, vs -737 milliards au mois précédent. Les exportations ont progressé de seulement +4.6% vs des attentes de +7.0%. Les importations ont baissé de -1.7% vs des attentes de +1.6%. On s'attendait à ce que la faiblesse du Yen booste plus les exportations, ce ne fut pas le cas. La baisse du prix de l'énergie a permis de soulager le poids des importations.

Bonne journée à vous tous.
Omar Fassal

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire