lundi 1 décembre 2014

LES FAITS DU JOUR
Une réflexion quotidienne sur l’actualité
Lundi 1er Décembre 2014

Publication des indices PMI pour le mois de Novembre
Aujourd'hui, c'est la publication des indices HSBC PMI pour le mois de Novembre :

UK : PMI à 53.5 vs 53.3 au mois d'Octobre. Bon niveau qui témoigne d'une activité qui se maintient ; les attentes étaient de seulement 53.0.
EUROZONE : PMI inquiétant à 50.1 vs 50.6 précédemment, et vs des projections de 50.4. Il n'est plus qu'à un petit pas de la contraction.
FRANCE, ALLEMAGNE, et ITALIE : Tous sont dans le même sac, le PMI est inférieur à 50 et témoigne d'une contraction de l'activité industrielle. (49.5 en Allemagne, 49.0 en Italie, et 48.4 en France)
IRLANDE, ESPAGNE, GRECE : Les PMI sont encourageants : 56.2 en Irlande et 54.7 en Espagne traduisant des expansions notables. En Grèce il est inférieur à 50 (49.1) mais il marque un plus haut depuis 3 mois, ce qui est encourageant.

Trois groupes si distinguent : le Royaume-Uni qui connait une véritable reprise, la zone euro qui continue de pâtir de la conjoncture. Au sein de l'Eurozone, les pays qui ont fait des réformes douloureuses (Irlande, Espagne et Grèce) témoignent d'un niveau d'activité supérieur à celui des pays connus pour être plus lent à réformer (France et Italie). L'Allemagne qui était autrefois décolérée, souffre désormais du ralentissement européen.

Le ralentissement asiatique se poursuit
  1. Indice PMI Chinois en berne. L'indice HSBC PMI China Manufacturing a été confirmé à 50.0 pour le mois de Novembre vs 50.4 pour le mois d'Octobre. Il est à la limite entre l'expansion et la contraction du secteur manufacturier. L'indice officiel étatique est comme toujours plus optimiste. Il est ressorti à 50.3 vs 50.8 au mois précèdent, c'est son niveau le plus bas depuis Mars 2014.
  2. Moody's dégrade le Japon. Moody's a dégradé la notation du Japon la faisant passer de Aa3 (4ème meilleure note) à A1 (5ème meilleure), en raison des doutes plus importants sur la capacité des Abenomics réduire le poids de l'endettement japonais et rééquilibrer la machine fiscale. La seconde hausse de TVA  censée y contribuer a été reportée car le pays est entré en récession.
  3. Le PIB Indien au T3-14 ralentit. Le ralentissement asiatique évoqué la semaine dernière continue de se faire sentir. Le PIB du T3-14 est ressorti à +5.3%, vs +5.7% le trimestre précédent. Une réunion de la Banque Centrale aura lieu Mardi 2 Décembre ; il est très probable qu'elle se conclue par une baisse des taux.
  4. Baisse de l'excédent commercial mensuel en Corée du Sud. L'Asie souffre décidemment de la faiblesse de la demande mondiale, surtout pour des pays dépendant des exportations tels que la Corée du Sud. A fin Novembre, les exportations ont baissé de -1.9% et les importations de -4%. Le PIB est en ralentissement : +3.9% au T1, +3.5% au T2 et +3.2% au T1-14. La Banque Centrale a déjà baissé ses taux 2 fois pour faire baisser le Won, et permettre aux exportateurs de faire face à la concurrence japonaise boostée par un Yen très faible. Va-t-elle le refaire ?
Ralentissement également au Canada
La croissance canadienne est ressortie à +2.8% au T3-14 contre +3.1% au T2. Les exportations ont tiré la croissance avec une progression de +7%, suivie par la demande privée (+2.8%).

Bonne journée à vous tous.
Omar Fassal

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire