jeudi 11 décembre 2014

LES FAITS DU JOUR
La désinflation s'accélère en France et en Allemagne au mois de Novembre...Le prix des cadeaux de Noël va-t-il baisser ?
Jeudi 11 Décembre 2014


Faible participation des banques européennes au second round de TLTRO
Le second round de TLTRO fut décevant. Les banques n'ont souscrit qu'à 129 milliards d'Euros, vs des attentes de 170 milliards, sur un maximal empruntable de 317 milliards. Il s'agit là du second round de refinancement sur un total de 8. Le premier avait permis aux banques d'emprunter la somme de 83 milliards; les 6 autres rounds sont prévus à partir de 2015.

La désinflation européenne se poursuit
Deux chiffres nous éclairent sur la désinflation qui se poursuit au sein de la zone euro. Il s'agit d'abord de l'inflation allemande. Celle-ci est ressortie à +0.5% au mois de Novembre, un plus bas depuis Février 2010. Il s'agit ensuite de l’inflation française, qui est tombée au mois de Novembre à seulement +0.4%. Elle marque un plus bas sur les 5 dernières années. La pression sur Draghi pour agir début 2015 n'aura jamais été aussi forte. Aucune de leurs mesures n'a servie à relancer l'inflation. Elles ont par contre surement servi à éviter la déflation. Car en effet, la situation aurait été pire sans ces mesures.
En dehors de la zone euro, l'évolution des prix suédois est toujours négative. L'inflation sur le mois de Novembre est ressorti à -0.2%.
La Norvège a surpris les marchés par une baisse des taux. Le problème de désinflation ne touche pas particulièrement la Norvège (inflation de +1.9%), mais le pays fait face à un ralentissement de la croissance. On aurait pu penser que la baisse de la monnaie (la Couronne Norvégienne) aurait dissuadé la banque centrale de baisser ses taux, mais il n'en fut rien. Elle accepte cela et n'hésite pas à baisser son taux à un plus bas de +1.25%.

Production industrielle italienne en repli
Après l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni qui ont tous déçus, c'est au tour de l'Italie de présenter une production industrielle peu réjouissante. Au mois de Novembre, celle-ci s'est replié de -0.1% en month-to-month et de -3% en year-to-year, bien en dessous des prévisions

La Banque Centrale Russe fait de son mieux pour défendre le Rouble
On ne peut pas lui reprocher de ne pas vouloir défendre le Rouble, mais la Banque Centrale Russe fait ce qu'elle peut. Le Rouble qui a baissé de -40% face au dollar depuis le début de l'année, fait les frais du conflit avec l'Ukraine, des fuites de capitaux, de la baisse du prix du baril de pétrole et des sanctions économiques imposés par les Occidentaux. Pour le défendre, la Banque Centrale Russe a augmenté son taux directeur de 1.0% à 10.5%. L'inflation est très importante en raison de la dévaluation de la monnaie (10% d'inflation annuelle vs une cible de 4%). Mais cette hausse des taux va finir d'achever l'économie russe qui est déjà très proche de la récession. Le PIB pour le T3-14 a été publié aujourd'hui, il est ressorti à +0.7%, vs +2.0% un an auparavant.

La Banque Centrale de Corée garde ses taux stables
La Banque Centrale de Corée a gardé ses taux stables à 2%, après une baisse d'un quart de point en Octobre et en Aout. Le ralentissement économique que connait l’ensemble de l’Asie a poussé plusieurs autres banques centrales à prendre les devants en baissant leur taux. En Corée, la production industrielle baisse, les exportations reculent et la confiance des ménages s'effrite. Avec une inflation faible de seulement 1.0%, il est fort probable qu'une baisse des taux soit au programme début 2015. La Bourse de Séoul a connu une année dans le rouge (KS200 à -3.2% en YTD), la tendance pourrait dès lors s'inverser début 2015.

Taux de chômage Grec s'améliore très légèrement à 25.7%...
Le taux de chômage grec est ressorti à 25.7% au mois de Septembre vs 26.0% précédemment. L'amélioration est minime mais c'est déjà ça. La Grèce est dans un contexte tendu. De nouvelles élections pourraient bientôt avoir lieu, et mener au pouvoir des partis anti-européens, alors que le pays était sur le point de finaliser la dernière tranche de son plan de sauvetage. L'Histoire se répète-t-elle ?

Bonne journée à vous tous.
Omar Fassal

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire