jeudi 5 février 2015


LES FAITS DU JOUR
La BCE sévit contre la Grèce
Jeudi 05 Février 2015

La BCE sévit contre la Grèce
La BCE sévit contre la Grèce, en raison de l'élection du parti Syriza qui menace de faire défaut sur la dette grecque déjà renégociée. En effet, la BCE n'acceptera plus comme collatéral pour ses opérations de refinancement de la dette grecque. Techniquement, elle peut mettre ce veto car ses statuts lui imposent d'accepter de la dette de catégorie Investment Grade comme collatéral, pas de la dette de catégorie High Yield, comme c'est le cas pour la dette grecque. Elle le faisait précédemment suite à une dérogation exceptionnelle. Elle a annulé cette dérogation quelques semaines avant son expiration.

Croissance au plus bas en Indonésie depuis 5 ans
La croissance indonésienne a chuté en 2014 à +5.01%, contre +5.78% l'année dernière. Il s'agit là du rythme de croissance le plus bas enregistré depuis 2009. L'économie souffre de la baisse des importations chinoises de charbon et de caoutchouc, ainsi que d'une politique monétaire encore restrictive, destinée à stopper les fuites de capitaux.

Fortes commandes industrielles allemandes en Décembre
Les commandes industrielles allemandes ont progressé de +4.2% en mois glissant, contre un repli de -2.4% au mois de Novembre. Cet indicateur, conjugué à un PMI manufacturier satisfaisant en début de semaine, indique une éclaircie pour l'économie allemande en ce début d'année. Elle qui a avait souffert comme toutes les autres, du ralentissement européen l'année dernière.

Importante hausse du taux directeur en Ukraine
La Banque Centrale d'Ukraine a augmenté son taux directeur de 14.0% à 19.5%, et ce pour trois raisons : 1/ Freiner la baisse de sa monnaie 2/ Lutter contre une inflation trop importante 3/ Eviter des fuites de capitaux.

Bonne journée à vous tous.
Omar Fassal

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire