mardi 24 février 2015


LES FAITS DU JOUR
La Grèce : Ils se sont entendus sur tout, sauf sur l'essentiel
Lundi 23 Février 2015

Offre d'extension du programme de financement de la Grèce pour 4 mois
Ils se sont entendus sur tout, sauf sur l'essentiel. La Grèce et l'Eurogroupe ont scellé un accord de prolongation du financement reçu par la Grèce de 4 mois, le temps de renégocier. La Grèce s'engage à ne pas mettre en place des réformes qui feraient dévier la trajectoire de son redressement fiscal, sans accord de ses créanciers. L'Eurogroupe attend de recevoir, une nouvelle série de propositions de réforme de la part de la Grèce. Hors c'est bien là le fond du problème, si ces mesures ne sont pas acceptées par Bruxelles, l'accord tombe à l'eau. Il s'agit d'un simple accord transitoire, pour éviter tout affolement des marchés financiers. Le cœur du problème n'est pas encore résolu.

PMI décevant au sein de l'Eurozone pour le mois de Janvier
L'indice des directeurs d'achats (le PMI) calculé par Markit, fut décevant pour le mois de Janvier. Sa composante manufacturière n'a pas bougé (elle est passée de 50.0 à 50.1) ce qui indique une activité en stagnation. Même si ce niveau correspond à un plus haut sur les 7 derniers mois, il reste décevant. 
En France, le PMI qui a progressé sur les derniers mois, a déçu. Il s'est replié de 49.2 à 47.7, ce qui reflète une contraction de l'activité. En Allemagne, il stagne à 50.9.
Le PMI Composite (qui inclut les services et la manufacture), passe de 52.6 à 53.4, indiquant une activité plus soutenue dans le secteur des services.

Ventes au détail en repli au Royaume-Uni
Malgré le lancement des soldes d'hiver, les ventes au détail ont reculé au Royaume-Uni au mois de Janvier de -0.3%, contre une hausse au mois de Décembre de +0.4%.

Moody's dégrade la Russie dans la catégorie Junk Bonds
Après S&P, c'est au tour de Moody's de dégrader la notation de la Russie d'un cran, la faisant basculer dans l'univers du High Yield. Moody's avait prévenu et s'est exécuté. Cette nouvelle notation est assortie d'une perspective négative, ce qui signifie qu'elle pourrait être baissée davantage. En cause, les problèmes financiers accumulés depuis l'invasion de l'Ukraine.

Bonne journée à vous tous.
Omar Fassal

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire