lundi 16 mars 2015

L'Hebdo de l'Eco
Ralentissement commercial aux US
Vendredi 13 Mars 2015

US
Baisse des ventes au détail aux US
Pour le troisième mois d'affilé, les ventes au détail se sont repliés aux Etats-Unis. Après une baisse de -0.8% au mois de Janvier, c'est une baisse de -0.6% au mois de Février. Quelques banques ont déjà commencé à baisser leurs objectifs de croissance pour l'économie américaine (RBS, Barclays), l'objectif est désormais de +1.5%.

Recul des prix à la production aux US
Aux Etats-Unis, les prix à la production ont reculé de -0.5%, contre des attentes de +0.3%. Les pressions déflationnistes se maintiennent.

EUROPE
Bonne production industrielle en France, et mauvaise en Italie
La production industrielle française a progressé de +0.4% au mois de janvier en mois glissant, contre des estimations de -0.3%. La situation est différente en Italie. Après deux mois de hausse, la production industrielle s'est repliée de -0.7% au mois de janvier par rapport au mois de décembre.

Croissance de +4.1% en Irlande au T4-14
La croissance du PIB en Irlande s'établit à +4.1% en année glissante pour le T4-14. Le rythme est bon, bien qu'il soit en dessous des attentes du marché (+5.0%).

ASIE
La Corée du Sud baisse, enfin, son taux directeur
La Corée du Sud a beaucoup attendu avant de baisser son taux directeur, mais comme prévu, elle a fini par le faire. Il est passé de 2.00% à 1.75%. La Corée du Sud craint que les exportations japonaises, ne soient beaucoup plus avantagées par la baisse du Yen, que les exportations coréennes.

Ralentissement palpable en Chine
L'économie chinoise ralentit. Plusieurs indicateurs nous le rappellent à chaque occasion. Il y a d'abord, les ventes au détail. Sur les deux premiers mois de l'année, elles n'ont progressé que de +10.7%, contre des attentes de +11.6%, un plus bas depuis 2004. Il y a ensuite, la production industrielle, elle n'augmente que de +6.8%, contre +8.3% au mois de Décembre. Enfin, les investissements fixes urbains ont progressé de +13.9%, contre +15.8% au mois de Décembre. Tous ces indicateurs, témoignent d'un véritable ralentissement. Ils font écho à l'annonce du gouvernement de baisser son objectif de croissance cette année, de +7.5% à +7.0%.
L'inflation chinoise est ressortie à +1.4% au mois de février en année glissante, contre +0.8% au mois de Janvier; Il y a certes une petite reprise, mais l'évolution des prix est encore loin de l'objectif fixé par le gouvernement (une progression de +3.0%).

Baisse du taux directeur de la Banque Centrale de Thaïlande
La Banque Centrale de Thaïlande a baissé son taux directeur de 2.00% à 1.75%. En cause, les pressions déflationnistes qui découlent de la baisse du prix de l'énergie. Les prix à la consommation ont reculé de -0.5% au mois de Février, et de -0.4% au mois de Janvier. Si on ajoute à cela un rythme de croissance bas (+0.7% en 2014 contre +2.9% en 2013), les conditions sont réunies pour une baisse des taux. La Banque Centrale de Thaïlande, s'inscrit dans un mouvement en marche depuis l'année dernière, de baisse des taux directeurs par la majorité des banques centrales asiatiques.

AUTRE
Baisse du taux de chômage en Australie
Le taux de chômage en Australie a baissé de 6.4% en mois de Janvier à 6.3% au mois de Février. Le marché s'attendait à une stagnation de ce taux.

Perspectives négatives au Brésil
L'économie brésilienne devrait se contracter cette année de -0.7%. Ce ralentissement de la conjoncture, est accompagné d'une hausse des prix à la consommation. Du coup, la banque centrale est dans l'impossibilité de réduire ses taux pour soutenir la reprise. Au contraire, elle a décidé il y a quelques jours d'augmenter son taux directeur. Le marché actions se replie de -1.4% en YTD.

Bon week-end à vous tous.
Omar Fassal

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire