vendredi 19 juin 2015

L'Hebdo de l'Eco
Les négociations entre la Grèce et ses créanciers dans l'impasse
Vendredi 19 Juin 2015

US
Réunion de la FED : une hausse des taux pour 2015 est toujours envisageable
La réunion de la FED a abouti à une revue à la baisse des perspectives de croissance aux Etats-Unis. La croissance attendue pour 2015 est passée de +2.7% à +2.0% au mieux. La FED est prête à remonter ses taux dès 2015, contrairement à l'avis du FMI. Les taux devraient progresser très lentement, jusqu'à atteindre 3.5% sur le long terme (c'est à dire après 2017).

EUROPE
Norvège : baisse du taux de rémunération des dépôts
La banque centrale de Norvège a baissé le taux de rémunération des dépôts une nouvelle fois, de -25pb à 1.0%.Le but étant de limiter l'appréciation de la couronne norvégienne face à l'Euro.

Les négociations entre la Grèce et ses créanciers dans l'impasse
Les négociations entre la Grèce et ses créanciers sont dans l'impasse. Le défaut est promis pour la fin du mois de Juin. Le FMI est monté au front pour dénoncer non seulement le blocage des autorités grecques, qui refusent d'acter les mesures budgétaires proposées, mais également le manque de collaboration des européens, qui refusent de restructurer la dette grecque. La dette grecque doit absolument être restructurée, car son poids est un fardeau intenable par la Grèce. Cela se traduira tôt ou tard, par des pertes pour les créanciers européens (y compris les Allemands). Les autorités américaines sont intervenues dans le dossier en invitant les différents partenaires à trouver un compromis. Un défaut pourrait peser sur l'économie européenne ainsi que l'économie mondiale.

Outlook négatif pour le rating britannique chez S&P
En raison de la tenue prochaine d'un referendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union Européenne, l'agence de notation S&P devient plus sceptique sur les perspectives d'évolution de l'économie britannique. Elle a conservé la note britannique au niveau AAA, mais elle a réduit la perspective d'évolution, la faisant passer de Stable à Négative.

L'inflation au Royaume-Uni redevient positive
Après avoir touché un plus bas de -0.1% au mois d'Avril, la progression de l'indice des prix à la consommation redevient positive. L'inflation est ressortie à +0.1% au mois de Mai 2015.

La banque centrale russe baisse son taux directeur
La banque centrale russe avait augmenté ses taux directeurs de façon vertigineuse, pour contrer la dégringolade du rouble face au dollar. Maintenant que la situation s'est améliorée et que le rouble s'est renforcé par rapport au dollar, elle baisse ses taux directeurs. Les taux directeurs très élevés qu'elle avait atteint ont entièrement paralysé l'économie russe, et cela s'est ressenti sur les chiffres du PIB au premier trimestre de l'année. La banque centrale a réduit son taux directeur de -200pb en janvier, de -100pb en mars, de -150pb en avril, et enfin, de -100pb en juin, pour atteindre un niveau de 11.5%.

ASIE
Exportations japonaises en progression de +2.4% en Mai
Les exportations japonaises ont progressé de +2.4% contre des attentes de +3.0%. Les importations ont reculé de -8.7%. Le déficit commercial s'est réduit.

Baisse des prix immobiliers en Chine
La tendance baissière des prix immobiliers en Chine se poursuit. Les prix des logements neufs ont baissé de -5.7% en année glissante au mois de Mai, contre -6.1% au mois de d'Avril.

AUTRE
Repli des ventes au détail au Brésil
Les ventes au détail ont reculé de -0.4% au mois d'Avril, contre des attentes de +0.7%, et contre -0.9% au mois de Mars. La consommation des ménages est en repli en raison de la hausse du chômage et de l'inflation galopante. Le Brésil devrait connaitre cette année la plus mauvaise récession de son histoire depuis 25 ans.

Bon week-end à vous tous.
Omar Fassal

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire