Livres

Une histoire de la fraude financière 



Couverture :

Les trois piliers du système financier moderne sont la comptabilité, qui se met en place avec le développement de l’agriculture au cours du huitième millénaire avant l’ère commune ; la monétisation du papier, qui mènera, à partir du treizième siècle, à la dématérialisation progressive de la monnaie ; et l’appel public à l’épargne associé au développement du marché des valeurs mobilières de placement, qui se déploie à partir du dix-septième siècle. Chacune de ces phases s’est accompagnée de fraudes et de scandales financiers. C’est leur histoire que raconte ce livre.
« Aborder l’histoire de la finance à travers les scandales permet de comprendre tout le parcours de l’industrie financière, qui agit souvent a posteriori afin de corriger les abus. Cela permet également de comprendre le devenir des institutions, qui se dévorent les unes les autres à coups d’acquisitions et ne font qu’une bouchée des malades affaiblis par un scandale. Cela permet enfin de comprendre le développement des produits financiers, qui s’adaptent après chaque scandale pour faire face aux réticences des investisseurs qui ne veulent plus se faire avoir de la même façon. Mais pas de panique, l’escroc est innovateur, et les clients se feront avoir autrement. Le chat et la souris » ( extrait du livre ).

Table des matières : 

Introduction

Première partie - La comptabilité

Chapitre 1 - Émergence du capitalisme agricole
Chapitre 2 - La naissance de la comptabilité en Mésopotamie
Chapitre 3 - La fraude comptable chez les Égyptiens et les Perses
Chapitre 4 - La fraude financière chez les Grecs
Chapitre 5 - La fraude fiscale ches les Romains

Deuxième partie - La monétisation du papier

Chapitre 6 - La monnaie préhistorique
Chapitre 7 - Le capitalisme marchand
Chapitre 8 - La lettre de change
Chapitre 9 - L'ingénierie financière face à l'usure
Chapitre 10 - Les révolutions financières incomplètes : Italie, Espagne, France
Chapitre 11 - Naissance des bourses des valeurs mobilières

Troisième partie - L'appel public à l'épargne

Chapitre 12 - Le capitalisme proto-industriel
Chapitre 13 - La découverte de l'Amérique ou le temps des conquistadores
Chapitre 14 - La révolution militaire, ou la naissance des dettes publiques européennes
Chapitre 15 - La révolution financière néerlandaise
Chapitre 16 - La révolution financière anglaise
Chapitre 17 - Le système de Law
Chapitre 18 - La South Sea Bubble
Chapitre 19 - L'équation monétaire coloniale
Chapitre 20 - Robert Morris, ou le réformateur en avance sur son époque
Chapitre 21 - La révolution financière d'Alexander Hamilton
Chapitre 22 - La Scriptomania et la Bancomania
Chapitre 23 - La naissance du New York Stock Exchange
Chapitre 24 - Le capitalisme industriel

Conclusion

Achat en ligne :
Tout savoir sur la finance. 
L'argent, le pouvoir, la spéculation, le partage.




Couverture :



«Lorsque, de nos jours, on vous demande votre métier, est-ce pire de répondre financier ou serial killer? Le dégoût que les excès financiers ont inspiré à toute une génération est profond et justifié. Hélas, si on a dénoncé les rémunérations affolantes, le pouvoir accaparé par le système financier et l'ampleur de la spéculation devenue mondiale, personne n'a jamais même fait allusion aux bienfaits de l'activité financière depuis des générations. Afin de réhabiliter l'image du financier, ou plutôt le peu qu'il en reste, nous devrons revenir d'abord sur les trois premières facettes constitutives du domaine que sont l'argent, le pouvoir et la spéculation. Et en parler franc et clair. Mais il faudra aussi rappeler les bienfaits du système financier en ce qui concerne notamment la gestion des risques. Passer d'une vision centrée sur la gestion des actifs à une vision axée sur la gestion des risques permet instantanément de saisir pourquoi et comment un système financier cohérent est indispensable à l'épanouissement de toute société. On comprendra alors que le système financier mondial construit au fil de nombreuses années est digne des plus grandes architectures humaines. À la fois ingénieux et imparfait, complexe et fragile, il a apporté de larges périodes de prospérité ponctuées par des crises douloureuses. Mais dans un monde convaincu que les gestionnaires de l'argent sont à l'origine de tous les maux, il importe de répondre sans détour aux accusations que l'on tient à l'endroit du système financier, afin d'expliquer pourquoi le bilan de sa sophistication demeure globalement positif. » (O. F. )

Table des matières : 

Introduction
Première partie
L’argent

Chapitre 1 Les métiers et les produits
Chapitre 2 Le principe de l’équivalence
Chapitre 3 De l’utopie à la réalité


Deuxième partie
Le pouvoir

Chapitre 4 La finance ne crée pas des cycles, elle les amplifie
Chapitre 5 Les banques et le risque systémique : mode d’emploi
Chapitre 6 Le régime prescrit pour les too big to fail
Chapitre 7 Contre-pouvoir à la régulation : des agences de notation au lobbying


Troisième partie
La spéculation

Chapitre 8 Comment spéculer ? Les outils pour en faire un métier
Chapitre 9 Sur quoi spéculer ? Le terrain de chasse des produits dérivés
Chapitre 10 Le réveil de la morale : spéculer est-ce éthique ?
Chapitre 11 Les bienfaits et les méfaits économiques de la spéculation
Chapitre 12 À table : le rôle de la spéculation dans l’intensification de la faim en 2008
Chapitre 13 Les spéculateurs et le baril de pétrole en 2008: coup de foudre ou rumeurs de la presse people?


Quatrième partie
Le partage

Chapitre 14 L’autre mission méconnue du système financier : gérer les risques

Chapitre 15 La montée des inégalités au cœur de la crise des subprimes

Conclusion



Feuilleter les premières pages sur le site de la FNAC :

Achat en ligne :
Au Maroc : http://livremoi.ma/search/standard/view/gencod/9782895784067/
En France : http://livre.fnac.com/a6602446/Omar-Fassal-Tout-savoir-sur-la-finance
Au Canada : http://www.amazon.ca/Tout-savoir-finance-Omar-Fassal/dp/289578406X



Informations supplémentaires :
Editeur : Editions Liber (Québec, Canada)
Date de parution : 9 septembre 2013
Nombre de pages : 210
ISBN : 978-2-89578-406-7




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire